CORANWEB

Le fruit de revenir à Allah (Qaf 8)

Allah, qu'Il soit Exalté, dit: « à titre d'appel à la clairvoyance et un rappel pour tout serviteur repentant.» (Qâf 8)

L'explication du verset :

Ce verset a été descendu après le verset suivant, Allah, qu'Il soit Exalté, dit: « N'ont- ils donc pas observé le ciel au-dessus d'eux, comment Nous l'avons bâti et embelli; et comment il est sans fissures? Et la terre, Nous l'avons étendue et Nous y avons enfoncé fermement des montagnes et y avons fait pousser toutes sortes de magnifiques couples de (végétaux), à titre d'appel à la clairvoyance et un rappel pour tout serviteur repentant. » (Qâf 6-8)

Dans ce verset il y a une preuve du pouvoir sublime d'Allah, cette preuve s'établit sur la création fascinante en perfection et solidité.

Tout ce qui est de beau et de bonne création, est une preuve qu'Allah est le plus Juste des juges, et Celui qui connaît toute chose.

Tout ce qui y existe comme profits et intérêts aux serviteurs est une bonne preuve de la miséricorde d'Allah qui déborde toute chose et englobe tout ce qui est vivant.

Tout ce qui y existe comme profits et intérêts aux serviteurs est une bonne preuve de la miséricorde d'Allah qui englobe toute chose. Son existence qui englobe toutes les créatures vivantes est également une preuve qu'Allah est Unique. Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons Qui ne S'est donné ni compagne, ni enfant! Il n'a jamais engendré, n'a pas été engendré non plus. Et nul n'est égal à Lui. L'amour, l'adoration, et l'humiliation ne sont dûs que pour Allah.

Le verset montre que la méditation dans ces choses est un titre d'appel à la clairvoyance contre l'ignorance, et un rappel de ce qui est utile dans la religion et dans la vie, ainsi, c'est un rappel de ce qu'Allah a dit et de ce que Ses prophètes ont mentionné. Cela est la récompense de revenir à Allah, en L'aimant, Le craignant, en ayant de l'espoir en Lui, et en répondant à Son prédicateur. « Mais les avertissements et les versets ne servent à rien pour ceux qui ne croient pas. »

Voir : exégèse d'Ibn Sa`di P.747 (impression d'Al-Luwayhiq)