CORANWEB

L'épreuve de la soi-disant création du Coran


L'épreuve de la soi-disant création du Coran


A l'époque de l'imam 'Ahmad qu'Allah lui accorde Sa miséricorde et déjà avant lui, est apparue l'épreuve de la création du Coran prétendue par les Mutazilites qui soutiennent que les paroles d'Allah qu'Il soit Exalté et Loué sont créées comme les autres créatures d'Allah et ne font pas partie des attributs d'Allah qu'Il soit Exalté et Loué; mais, qu'elles sont créées. De là, ils ne font pas de distinction entre le ciel et les paroles d'Allah. Tous deux, selon eux, sont crées ; de même que les bestiaux, la pluie, etc.

Sans aucun doute, leur prétention entraîne des fausses conséquences. Par exemple, il serait juste de dire que "les paroles des gens" sont comme "les paroles d'Allah" ; car les paroles des gens sont créées; ce qui contredit également ce verset : "La création et le commandement n'appartiennent qu'à Lui" [Al-'A`râf: 54].

L'ordre se donne à travers les paroles, et quand les paroles sont créées, toutes les autres choses sont aussi créées. Ce qui contredit également le sens du Saint Coran; en plus des autres conséquences fâcheuses mentionnées par les ulémas dans des ouvrages approfondis.

L'imam Ahmad qu'Allah lui accorde Sa miséricorde a été mis à l'épreuve ; ainsi que les autres ulémas ; car, Al-Mâ'mûn qui était le calife des musulmans à cette époque, croyait en cet avis et oeuvrait à le propager parmi les gens. Comme il est connu, quand le dirigeant soutient un avis, il est difficile aux gens de soutenir un avis contraire. Seuls quelques hommes distingués ont pu péché contre cet avis, dont l'imam Ahmad qu'Allah lui accorde Sa miséricorde qui a fait preuve d'une patience exemplaire ; c'est pourquoi il a reçu la plus lourde part des supplices et a été longtemps enfermé. Grâce à lui, Allah a préservé la foi des gens de la Sunna contre l'épreuve de la création du Coran; et les gens ont toujours cru et croient, jusqu'à nos jours, que le Coran est l'ensemble des paroles qu'Allah a révélées et qu'elles ne sont point créées.


Fatawa de Cheikh Muhammad Ibn Salih Al-`Uthaymin, membre de la commission des grands ulémas.

[Question numéro : 121, premier volume, page: 306]